Rechercher sur ce blogue

mardi 7 août 2018

Mon avis sur "Métamorphose : Exorde"



Série : Métamorphose (tome 1)
Auteure : Ericka Duflo
Genre : Roman fantastique, jeune adulte

Résumé :
« Adolescente rebelle et obstinée, Senna brave les interdits depuis le décès de sa mère. Elle ne fréquente plus les mêmes amis, rentre tard le soir et se fait souvent renvoyer de l’école. Ses relations avec son père se dégradent.

Pourtant, Senna a d’autres inquiétudes : une marque hideuse et boursouflée s’étale sur son dos, elle entend des voix effrayantes et a parfois l’impression d’être surveillée.

Ses écarts de conduite vont l’amener dans un pensionnat en Alaska où elle fera la connaissance de Ian, un garçon aussi beau que sombre, au comportement très étrange.

Sa vie va alors prendre une tournure inattendue... »

Ma note : 4/5

Mon avis :

Il s’agit d’une version originale française que j’ai lue en ebook.

Tout d’abord, je dois dire que j’aime bien la couverture. Elle est épurée, raffinée et attire le regard. Le récit est écrit à la première personne et au passé, sous le point de vue de Senna. C’est très fluide, authentique et tout en simplicité, en plein le style d’écriture que je préfère! L’histoire est captivante et originale, et donne envie de poursuivre notre lecture jusqu’au bout.

Il s’agit donc de l’histoire de Senna que son père envoie dans une école en Alaska. Elle y fait la rencontre de sa camarade de chambre, avec qui elle se lie d’amitié, et du mystérieux Ian, dont on en apprend de plus en plus en lisant ce tome. Senna subit une transformation, et subir est vraiment le mot qui convient, car personne ne lui explique ce qu’il se passe. Elle subit donc le tout en gérant au mieux la situation par elle-même.

J’ai passé un bon moment de lecture. J’aurais cependant apprécié un rythme plus rapide, dans les premiers chapitres, avant que Senna se rende à sa nouvelle école en Alaska. Peut-être par l’utilisation de petits retours en arrière au moment opportun pour expliquer, par exemple, ce qu’il s’est passé avec son ex-copain ou la relation avec son père et sa tante. Mais ici, je crois que l’auteure souhaitait plutôt commencer l’histoire tranquillement, comme on voit souvent dans les films. L’intrigue débute donc en douceur et augmente de plus en plus au court du récit. Une fois que Senna est en Alaska (chapitre 6), l’histoire prend son envol et l’auteure sait très bien garder l’intérêt du lecteur. J’étais curieuse d’enfin apprendre en quoi Senna se transforme, ce pourquoi je ne vous le dévoilerai pas ici. Et, bien qu’on se doute de ce qui lui pousse dans le dos, ce n’est que la pointe de l’iceberg.

En cours de lecture, je relevais parfois ce que je croyais être de petites incohérences dans des détails de l’intrigue, mais puisqu’à la fin, l’auteure en explique la logique de certaines, j’imagine donc que tout prendra son sens dans les autres tomes.

En plus des mystères de cette transformation, il y a aussi un petit côté romance dans cette histoire, ce que j’aime toujours retrouver dans un récit fantastique, car ça ajoute un peu plus de piquant. J’en aurais même souhaité davantage, mais j’imagine que ça se poursuit dans les autres tomes. Et si je ne me trompe, ce roman est classé 12 ans et plus. La romance y est donc parfaitement adéquate pour ce groupe d’âge.

Bref, une belle plume facile à lire et une histoire captivante, qui plaira sans doute autant aux 12 ans qu’aux adultes amoureux de fantastique, garçons ou filles.

Page Facebook de l'auteure

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Articles au hasard

Blogger