Rechercher sur ce blogue

jeudi 18 janvier 2018

Mon avis sur "L'Élue"


Série : La Sélection (tome 3)
Auteure : Kiera Cass
Genre : littérature jeunesse, dystopie, romance.

Résumé :

« UNE SEULE CANDIDATE SERA COURONNÉE

Trois cents ans ont passé et les États-Unis ont sombré dans l'oubli. De leurs ruines est née Illéa, une monarchie de castes. Mais un jeu de télé-réalité pourrait bien changer la donne.

La Sélection a bouleversé la vie de trente-cinq jeunes filles. Déchirées entre amitié et rivalité, les quatre candidates encore en lice resteront liées par les épreuves qu'elles ont dû surmonter ensemble. Entre les intrigues amoureuses et celles de la cour, c'est une lutte de tous les instants pour demeurer fidèles à leurs idéaux.
America n'aurait jamais pensé être si près de la couronne, ni du cœur du Prince Maxon. À quelques jours du terme de la compétition, tandis que l'insurrection fait rage aux portes du Palais, l'heure du choix a sonné. Car il ne doit en rester qu'une... »

Ma note : 5/5

Mon avis :

Dès les premières pages, la confusion que j’avais ressentie durant la lecture du tome 2 réapparut. J’ai eu l’impression qu’America revenait sur certaines décisions que je croyais qu’elle avait déjà prises. Ça commençait mal... Mais heureusement, cette confusion disparut quelques pages plus loin, aussitôt qu’America clarifia ses sentiments. Et à partir de ce point,  ce livre fut un vrai coup de cœur! Contrairement aux deux premiers tomes dont le début était plus lent, ici, l’histoire démarre dans l’action, et le rythme se poursuit jusqu’à la fin! Pas toujours dans l’action (ce qui ne serait pas vraiment souhaitable), mais avec un grand intérêt soutenu!

L’histoire de ce tome aborde davantage le côté politique du pays Illéa, ce que j’ai vraiment apprécié. Ne croyez pas que je raffole du genre thriller politique, non. Je lis pour m’évader et je déteste quand un roman me demande beaucoup de concentration. Mais dans L’Élue, le côté politique est si clairement expliqué qu’il demeure simple. Donc, aucun cassage de tête ici, seulement plus d’intrigues et d’intérêt.

Quant au scénario, tout est parfait! Je le trouve bon et captivant! J’ai même eu quelques surprises que je n’avais pas vues venir et... j’adore ne pas résoudre toutes les intrigues (je les devine souvent)! Je l’ai déjà dit, mais je le répète, cette auteure a un don, celui de nous faire vraiment entrer dans la tête d’America et de nous faire vivre ce qu’elle ressent. Quand elle est confuse, on ne comprend pas non plus. Quand elle a peur, on angoisse en attendant la suite. Quand elle a mal, on souffre aussi. Quand elle est triste, on a envie de pleurer. Et quand elle est heureuse, on sourit tout en lisant!

Bref, un roman captivant et sans aucune longueur. Un coup de cœur pour moi! L’Élue plaira certainement aux fans de romance en société dystopique.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Articles au hasard

Blogger