Rechercher sur ce blogue

lundi 3 juin 2019

Mon avis sur "Charley Davidson – 2 à 7"

 
Série : Charley Davidson – tome 2 à 7

Auteure : Darynda Jones

Genre : Fantasy urbaine, romance paranormale



Résumé du tome 2:


« Vous savez, ces mauvaises choses qui arrivent aux gens bien? C’est moi.

Moi, c’est Charley, détective privée et faucheuse. « Compliquée » est mon deuxième prénom.

Entre deux enquêtes, j’essaie de retrouver Reyes : le chaud comme la braise fils de Satan et mon fantasme personnel. Il est passé de « dans le coma à l’hôpital » à « disparu sans laisser de traces » en un claquement de doigts.

Si je ne le retrouve pas rapidement, il risque de mourir. Et c’est après moi qu’en ont les démons qui le torturent : je suis censée leur permettre d’accéder au ciel. S’ils y parviennent… disons juste que ça ne sera pas beau à voir. Mais il n’est pas question pour autant que je laisse Reyes se suicider pour me protéger. Il est têtu quand il s’y met, mais je suis pire! »


Ma note : 


Mon avis :

Tout comme pour le premier, j’ai eu un coup de cœur pour les tomes 2 à 7! Je les ai lus rapidement et, chaque fois, j’avais hâte d’en découvrir davantage. Notez qu’à l’heure où j’écris, la série comprend 13 opus.

Le récit est au passé et à la première personne. On entre donc dans la tête de Charley à la personnalité audacieuse. Elle souffre d’un déficit d’attention que, grâce au talent de l’auteure, on ressent très bien dans le récit. En effet, Charley peut passer rapidement d’un sujet à l’autre et oublier certains détails, mais jamais ceux importants pour ses enquêtes. Malgré ses idées à première vue éparpillées, elle nous surprend chaque fois, quand on réalise qu’elle suit un plan précis depuis le début. Elle parle sans aucun filtre, ce qui rend parfois la situation très cocasse. Je me répète, mais encore, j’avoue avoir l’impression de me retrouver dans un chick-lit. Humour, action, maladresse… Il y a aussi les enquêtes (professionnelles et personnelles) de la détective privée, ce qui donne un petit côté policier au roman.

L’histoire est chargée en intrigues. Encore une fois, l’action est sans relâche, surtout environ à partir du tiers des romans. Le rythme est bon, même si souvent un peu plus lent au début, sans que ce soit dérangeant. J’ai bien aimé voir évoluer les capacités surnaturelles de Charley. Dans le tome 2, bien que j’ai trouvé dommage de retrouver moins de scènes sentimentales, les développements font tout de même progresser la relation entre Charley et Reyes. En fait, elle gagne en profondeur, ce qui est toujours un plus, je ne peux donc qu’approuver. Dans les tomes suivants, on retrouve davantage Reyes, à notre plus grand bonheur.

La seule chose que je reproche vraiment à cette série, ce sont les nombreux et trop longs résumés de l’histoire des tomes précédents. Si entre-temps, je lis trente autres livres, ça me sera peut-être utile, mais quand on enchaîne les suites, c’est assez répétitif et donc agaçant. Une petite phrase de rappel m’aurait suffi, mais plusieurs paragraphes qui s’étalent parfois sur quelques pages, là, c’est trop.

Bref, il s’agit d’une digne continuité qui devrait plaire à tous ceux et celles qui ont apprécié le tome 1, qui aiment lire un récit au « je » où l’humour et l’authenticité sont bien présents, ainsi que le genre fantasy urbaine.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Articles au hasard

Blogger