Rechercher sur ce blogue

dimanche 31 janvier 2016

Mes trucs de motivation

J’aimerais bien savoir comment d’autres demeurent motivés. Pour moi, ce n’est pas toujours facile. Il y a des hauts et des bas. Ça dépend beaucoup de mon humeur! Si je me sens heureuse, confiante et que je dors bien, il y a plus de chances que je sois motivée à écrire. Si au contraire, je suis fatiguée, découragée ou ennuyée, il y a de fortes chances que je ne sois pas motivée!

Alors, sachant ça… si je veux être motivée n’ai-je pas qu’à trouver une façon d’améliorer mon humeur? Comment? Eh bien, j’imagine que chacun à ses trucs, mais voici quelques-uns des miens. 

La bonne humeur 
Je ne vais pas vous donner des trucs pour être heureux! Chacun à sa propre recette et ses propres ingrédients. Le mieux, je crois, est de parfois prendre le temps de faire quelque chose qui nous fait plaisir… outre l’écriture, car il faut bien parfois se changer les idées! 

Comment rester confiant
Pour moi, c’est ce qui fait toute la différence! Si j’écris toute seule dans mon coin, que jamais personne ne me lit, me dise qu’il aime ça ou qu’il a envie d’en lire davantage, alors je n’irai pas loin. Ma confiance va peu à peu s’effondrer, j’aurai alors l’impression que je suis nulle et que je suis bien mieux de ne pas écrire puisque de toute façon, personne ne va me lire… Mais voilà, je remercie mon petit groupe de proches qui lisent mes versions bêta, me commentent et me redonnent en même temps confiance en mes capacités d’écriture! C’est pour moi une vraie solution de motivation! Ils n’ont qu’à me dire qu’ils sont curieux à propos de la suite ou qu’ils ont beaucoup aimé, cela, même s’ils critiquent quelques points, et je suis aux anges! J’ai alors l’impression que rien ne pourrait m’arrêter d’écrire! 

Objectif dans le temps 
Une autre façon pour moi de me motiver est de me donner un objectif dans le temps… un « deadline » comme on dit en anglais. Je me donne par exemple l’objectif de terminer l’écriture d’un chapitre par semaine. Parfois, c’est plutôt un objectif quotidien… ça dépend… J’utilise ce truc surtout lorsque vient le temps de retravailler mon texte, de le corriger et aussi quand je le re-re-re-recorrige! C’est la partie que j’aime le moins, donc l’objectif dans le temps est alors aidant. 

Un simple truc parfois utile 
Autre chose qui peut m’aider pour la correction surtout, c’est d’ouvrir mon document et de simplement commencer à le lire. Je finis souvent par y prendre goût… Par contre, il est inutile d’utiliser ce truc s’il s’agit d’une mauvaise journée où j’ai peu dormi ou que je suis de mauvaise humeur, car cela paraîtra dans ma concentration et aussi dans mon écriture. J’écris mieux quand je suis de bonne humeur et que je prends plaisir à ce que je fais!

Quels sont vos trucs?

4 commentaires :

  1. C'est vrai qu'il y a des jours où il n'y a rien à faire. Motivation zéro. Mais c'est parfois pas si mal de laisser son texte de côté quelque temps, on revient avec plus de recul et on est plus efficace.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Je suis entièrement d'accord! Merci de me le rappeler!

      Effacer
  2. Je ne cherche pas spécialement à me motiver. J'écris lorsque l'envie est trop forte, quand "il faut que ça sorte"... :) Pour le re-re-re-re-corrections, j'avoue que j'avais utilisé la méthode de la date max, comme toi. Mais là, pour l'écriture du premier jet du 2eme roman, je fais selon l'envie pressante... (souvent suite à une lecture, d'ailleurs, ou relecture de mes propres notes) :D

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Tu es très chanceuse de ne pas avoir besoin de motivation!
      Parfois j'ai aussi cette envie folle d'écrire. Le problème c'est quand tu as une journée parfaite pour le faire, que tu as le temps et que tu es conscient que ce ne sera pas indéterminé, mais que tu n'en as pas envie... Là, on aimerait bien être motivé... J'ai découvert récemment que d'écouter ma musique préférée aide à me mettre dans l'ambiance "créativité" parfaite pour avoir le goût d'écrire! :)

      Effacer

Articles au hasard

Blogger