Rechercher sur ce blogue

mardi 26 janvier 2016

Conseils reçus de l’auteure Diane Lacombe


Qui est Diane Lacombe?
C’est une auteure québécoise de romans historiques. Elle a publié plusieurs romans aux éditions VLB Éditeur, dont « La Châtelaine de Mallaig » qui est un de mes livres préférés. Pour connaître tous ses romans et le parcours littéraire de Mme Lacombe, je vous réfère à son site internet : http://www.dianelacombe.ca/

Comment ai-je découvert Diane Lacombe?
Je dois d’abord dire que je suis très difficile dans mon choix de roman. Même si son résumé m’avait plu, il m’arrive de refermer un livre avant sa fin. Pourquoi? Parce que l’histoire m’ennuie, elle ne m’a pas captivée... ou bien parce que la narration ne me plaît pas du tout. En général, j’aime bien une narration ni trop familière, ni trop intellectuelle, mais plutôt, dans un français passablement international simple et fluide.

Cela dit, voici donc comment j’ai découvert Mme Lacombe… Un jour où j’eus envie de lire un bon livre, je me rendis à la bibliothèque municipale. J’y lus le résumé de plusieurs romans, mais rien ne m’inspirait confiance… Je demandai alors l’aide d’une employée… une dame très passionnée de lecture. Je voulais qu’elle me suggère quelques bons romans.

— Vous aimez les romans historiques? me demanda-t-elle le regard étincelant. 
— Euh… pas vraiment…, répondis-je hésitante en essayant de me rappeler ce qu’était exactement un roman historique et si j’en avais déjà lu. 
— Ah… c’est malheureux, parce que « La châtelaine de Mallaig » est vraiment très bon! Tous ceux à qui je l’ai suggéré et qui l’ont lu l’ont beaucoup aimé…

C’était très vendeur… Je me souvins alors qu’à mon adolescence, j’avais lu « Les filles de Caleb » d’Arlette Cousture et plus tard, un roman fantastique, mais également historique « Le chardon et le Tartan » de Diana Gabaldon. J’avais bien aimé… L’employée me remit donc « La châtelaine de Mallaig » de Diane Lacombe.

Ce qui m’a complètement séduite dans ce livre, et qu’aucun autre roman n’avait réussi à accomplir jusqu’ici, est que Mme Lacombe a su capter mon intérêt dès la deuxième page!!! Donc, dès la deuxième page, je me trouvais déjà attachée à l’héroïne et je voulais connaître ce qui lui arriverait… Ne trouvez-vous pas que c’est un exploit exceptionnel? C’est là que je me suis mise à admirer cette auteure et son incroyable talent de raconteuse!

Je voulus ensuite lire ses autres romans, mais Mme Lacombe est victime de son succès à notre bibliothèque municipale, car ses romans sont pratiquement toujours empruntés! Il vaudrait mieux les acheter… de toute façon, c’est le genre de roman qu’on aime lire à nouveau plus tard.

Cet exploit de captiver un lecteur aussi tôt dans l’histoire m’intriguait. D’autant plus que Mme Lacombe le fait sans retour en arrière de l’histoire! Je déteste les grands retours en arrière, ils ne font qu’apporter plus de confusion. Dans un film de deux heures, pas de problème! Mais dans un livre où parfois je n’ai le temps que de lire quelques pages par soir, ce retour en arrière peut sérieusement s’allonger, au point où je ne me souviens même plus où nous en étions dans le présent! Confusion… J’ai donc écrit à Mme Lacombe pour connaître ses trucs. Voici ce qu’elle m’a répondu...

Conseils de Diane Lacombe pour captiver le lecteur dès le début…
« Je ne crois pas qu'il existe des trucs pour accrocher le lecteur rapidement dans un texte. Ça relève d'un don de conteur plus que d'une technique d'écriture. Je dirais ceci : tentez d'écrire pour vous d'abord. Essayez de vous captiver en vous racontant un récit, en vous écrivant une histoire comme vous aimez les choisir dans vos lectures. Je vous souhaite beaucoup d'inspiration et de plaisir dans votre entreprise de devenir romancière. Le plaisir est le plus important. Si on ne l'éprouve pas en écrivant, il ne passe pas dans le texte et le lecteur ne le ressent pas à sa lecture... et ne reste pas “accroché”. » par Diane Lacombe

Merci Mme Lacombe! Je suis entièrement d’accord avec vous!

8 commentaires :

  1. C'est drôlement sympa à l'auteure de t'avoir répondu si gentiment! ET tu as raison: il est extrêmement dur de captiver le lecteur dès les premières pages...!!! :( A vrai dire, c'est mon grand problème, ma grande angoisse... :'(

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Ce pourquoi j'ai écrit l'article "Écrire un début accrocheur" en février. Le roman de cette auteure m'a incité à me dépasser pour relever le défi d'écrire un début aussi accrocheur que le sien. J'ignore si j'ai réussi...

      Effacer
  2. Bien entendu, j'irai lire cet article. Mais je veux prendre le temps de les lire TOUS, par ordre chronologique... ;)

    RépondreEffacer
  3. Moi aussi j'ai beaucoup aimé ce livre, lu il y a une dizaine d 'année. Il fait d'ailleurs partie d'une trilogie ;-)
    En tous cas, c'est très gentil de sa part de t'avoir répondu ! Et je suis d'accord avec elle : l'écriture doit avant tout être un plaisir pour l'auteur. On écrit pour soi avant d'écrire pour les autres ;-)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. J'avoue que je n'ai pas lu les deux autres, car on y retourne dans le passé et avec de nouveaux personnages si je ne me trompe. J'ai tenté de l'emprunter plusieurs fois à ma bibliothèque, mais ils étaient toujours déjà en prêt. J'imagine que ça veut dire qu'ils sont aussi bons que celui-ci! :)

      Effacer

Articles au hasard

Blogger